Inhalt

Vétroz, capitale de l'amigne... oui, mais pas seulement

Il est reconnu que Vétroz est le berceau de cette spécialité vinicole qui peut se décliner en plusieurs degrés de douceur. Depuis le début des années 1990, une nouvelle génération de vignerons-encaveurs a hissé les couleurs de notre commune au firmament du monde du vin. Cette course à la qualité est aussi le fruit d’une intense collaboration, et non d’une concurrence, entre tous les encaveurs du lieu. Vétroz fut ainsi la 2ème commune en Valais à se doter d’un règlement « Grands Crus ».

Tout d’abord un peu d’histoire

Au Moyen Âge, Vétroz était la propriété de l’Abbaye de St-Maurice dont la croix orne encore nos armoiries.

« Si Vétroz m’était Conthey » et « Vétroz : jeune commune », livres retraçant l’histoire de notre commune, rédigés respectivement par MM. Christian Cotter et Francis Germanier, nous apprennent que celle-ci comprenait 3 villages principaux : Vétroz, Magnot et Ballavaud et faisait partie de Conthey jusqu’en 1862, date de sa séparation et de son autonomie.

A la suite de cette séparation, Vétroz est devenue une commune de plaine qui s'étend sur un millier d'hectares, du bord du Rhône à mi-coteau. Elle a aussi pu conserver les mayens de Servaplana à l’entrée du cirque de Derborence.

Depuis 2004, Vétroz a conclu un pacte d’amitié et est jumelée avec la bourgade française de Beaumont-lès-Valence (Drôme).

Une commune où il fait bon vivre

Vétroz a connu un essor démographique impressionnant, passant de 2300 habitants dans les années 1980 à 6400 en 2019. Ceci est dû à sa proximité avec Sion et la zone commerciale de Conthey,  à sa large plaine, mais surtout à sa qualité de vie. Sous la pression d’une démographie galopante, d’importants investissements ont été consentis ces dernières années pour des infrastructures performantes telles que complexes scolaires, unité d’accueil pour écoliers, garderie, foyer pour personnes âgées, salles de sport, salles pour sociétés, bibliothèque.

La maîtrise du développement et du maintien de la qualité de vie sont des priorités pour les Autorités. Vétroz est ainsi labellisée « Commune en santé » et « Cité de l’énergie ». Les constructions se sont densifiées en bordure des villages existants, en préservant le reste de la plaine. La forêt du Botza est une des dernières pinèdes de la plaine du Rhône. De nombreux projets environnementaux et paysagers ont également vu le jour, toujours dans l’idéal d’allier Nature et activité humaine, sans les opposer.

Notre commune propose également toute une palette d’associations et de sociétés sportives et culturelles qui devrait permettre à tout nouvel arrivant de trouver une occasion de s’intégrer. Personne ne voudrait que notre village devienne une cité dortoir, mais ce sont ses habitants qui font vivre Vétroz. Je ne peux que vous encourager à participer aux nombreuses manifestations organisées par les sociétés villageoises ainsi qu’aux manifestations officielles qui vous sont proposées tout au long de l’année.

Les défis du futur

La transformation de notre commune devant passer de village à petite ville urbaine, place les autorités devant des défis continuels : poursuivre l’adaptation des infrastructures avec harmonie. Je pense à un nouvel agrandissement du centre scolaire de Bresse, aux rénovations de la STEP, mais surtout à la transformation de la traversée du village, par la route cantonale et ses abords, ainsi que tous les investissements prévus dans le projet AggloValaisCentral.

Les investissements nécessaires mettent les finances communales sous pression. La collaboration avec le canton du Valais et le soutien du fonds fédéral d’agglomération rendront cependant possibles leurs réalisations.

Vétroz continuera ainsi à être un village attractif où il fait bon vivre.

Olivier Cottagnoud, Président

Commune de Vétroz

Contact

Rte de l'Abbaye 31
1963 Vétroz
Tél. 027 345 37 70
Fax 027 345 37 71
administration@vetroz.ch

Heures d'ouverture

du lundi au vendredi : 08.00 - 12.00 h
mercredi après-midi : 13.30 - 17.30 h
week-end et jours feriés : fermé

logo