http://www.vetroz.ch/fr/education/liensformation/
18.06.2019 03:50:27


Bourses et prêts d'honneurPUBLIC CIBLE:

Elèves, apprenants, étudiants, perfectionnement professionnel.



Administration compétente:



Département de la formation et de la sécurité

Section d'allocations de formation

Case postale 376

Avenue de France 8

1951 Sion



Téléphone : 027/ 606 40 85

Télécopie : 027/ 606 40 84

bourses-formations@admin.vs.ch
Cours d'appuis pour apprentis-esLa Ville de Sion propose des cours de soutien pédagogique gratuits pour tous-tes les apprentis-es en difficultés.
Des professeurs qualifiés sont mis à disposition à raison de 2 heures par semaine pour aider les apprentis-es qui ont des lacunes en :



Langues (français, allemand et anglais)

Branches économiques (comptabilité, économie, droit, société)
Maths




Mais également pour celles et ceux qui :



Veulent s'assurer de leur réussite en étant aidés dans leurs révisions pour leurs examens finaux.



Souhaiteraient bénéficier de soutien et d'accompagnement dans leurs tâches à domicile et l'organisation de leur travail.



Si vous avez des questions, vous pouvez nous les poser à
cette même adresse ou appeler le
027/324.14.46 / Monsieur Haas Lionel
Rail ChecksPUBLIC CIBLE:
Jeunes en formation secondaire II.

Au travers des rail-checks, l’Etat du Valais participe aux frais de déplacements en transports publics, des apprentis et des jeunes en formation dans les écoles du Secondaire II général.

Le Conseil d’Etat valaisan et les communes valaisannes souhaitent au travers des rail-checks promouvoir les transports publics et améliorer la mobilité des jeunes dans le canton.

Foire aux questions concernant les rail-checks

Contact à l'Etat du Valais
Département des transports, de l'équipement et de l'environnement
Tél. 027 607 33 90
Sois dentaires jeunessePUBLIC CIBLE:
Enfants jusqu'à 18 ans.

Les communes valaisannes, ayant depuis le 1er janvier 2012 l’obligation de faire bénéficier tous les enfants domiciliés sur leur territoire de la subvention dans le domaine de la médecine dentaire (40% inscrite dans l’ordonnance) ont demandé à SDJ – association à but non lucratif et reconnue d’utilité publique – de continuer à assumer toute la gestion du système de subventionnement des soins dentaires.

Les deux partenaires, SDJ et les communes, ont fixé les tâches et les obligations de chacun dans une convention de collaboration, entrée en vigueur au 1er janvier 2013